A propos

En Afrique la santé reste un sujet secondaire et rarement abordé malgré son importance. A défaut d'avoir des sources d'informations accessibles, beaucoup d’africains altèrent leur santé sans s’en rendre compte. La Cote d’ivoire et le Sénégal qui sont pourtant deux pays actuellement stables politiquement et qui ont un développement économique croissant ne font pas exception à cette règle.

Le manque de communication empêche la prise de conscience des populations sur l’importance de leur hygiène de vie dans la prévention et la protection de leur santé.

Il y a certes grâce à internet un bon nombre d’informations sanitaires accessibles mais celles-ci ne sont pas toujours adaptées aux africains car elles ne s’adressent pas à eux et ne correspondent pas à leur mode de vie qui est différent de celui des occidentaux.

Nous avons donc décidé de créer un magazine nommé AfroSanté en 2016 et nous avons lancé un site en 2017 dont la mission sera de combler ce manque d’éducation et de communication quant à la santé et le bien être chez les Africains vivant en Côte d’ivoire et au Sénégal.

Nos bureaux

Afrique
Côte d'Ivoire
Sénégal

Europe
Belgique


Dr Lucienne Koutouan

Dr Lucienne Koutouan, médecin, diplômée de l’école de médecine de l’université d’Abidjan, avec un master en médecine générale et pédiatrique. Elle a travaillé dans la santé publique à Yamoussoukro durant plusieurs années avant d'occuper le poste de Directeur de santé d'un grand groupe d'assurance jusqu'à sa retraite.

Mlle Oumy Ba

Après avoir été diplômée en Finance et Économie en 2008 de Pace University à New York, elle choisit de retourner dans son pays d’origine, le Sénégal, afin d’y travailler. En effet, elle était non seulement décidée à vivre cette phase de développement que traverse actuellement l'Afrique, mais également à y contribuer.

Dr Linda Chowanek

DC Linda Chowanek, chiropracteur, diplômée de l’institut Franco-Européen de Chiropratique en 2011 et certifiée ICCSP (Certificat International de Chiropratique du sport). Elle a travaillé pendant 4 ans au Mexique avant de revenir en Côte d’Ivoire où elle exerce son métier depuis déjà 3 ans.