Démangeaisons, tâches noires, boutons sont autant de réactions cutanées et d’allergies, conséquences de piqûres de moustiques. Mais il existe des solutions simples et efficaces pour se débarrasser des affections de la peau. Trucs et astuces de AfroSanté contre ces dermatoses.

Comment votre peau réagit-elle à une piqûre de moustique?

La démangeaison est l’une des premières réactions à la piqûre de moustique. Cette sensation est due à la salive de l’insecte. Le moustique qui vous pique, prélève du sang et injecte en même temps sa salive contenant un anticoagulant. Cela provoque une légère irritation tout autour de la piqûre et des démangeaisons. Ces piqûres peuvent aussi causer des réactions inflammatoires étendues de plusieurs centimètres de diamètre accompagnées d'un œdème douloureux et de violentes démangeaisons. Toujours très désagréables et pas jolies à voir, ces toxicodermies peuvent être atténuées. Mais attention, il ne faut surtout pas vous fier à n’importe quel remède pour les faire disparaitre. Voici d’ailleurs ce que vous ne devriez jamais envisager:

N’essayez surtout pas de gratter ces boutons

Gratter un bouton de moustique peut aggraver la démangeaison et rendre la zone plus vulnérable aux infections, surtout avec des ongles non entretenues. En plus de ne pas être esthétique, le fait de gratter ces boutons augmenterait encore plus l’inflammation de la piqûre de moustique.

Ne jamais mettre du vinaigre sur la piqûre

Plutôt bon en cuisine, le vinaigre n’a pas d’effet curatif sur une piqûre de moustique. Prudence alors.

Ne jamais oublier de désinfecter la piqûre

L’un des réflexes sur un bouton occasionné par une piqûre de moustique est de désinfecter l’endroit. Cette précaution vite prise, va permettre d’éviter une éventuelle infection et de soulager rapidement les démangeaisons.

Ne jamais oublier que l’on est allergique aux piqûres

Si vous réagissez mal aux piqûres de moustiques, il vous sera conseillé alors d’avoir avec vous votre kit de soin, surtout si votre lieu de fréquentation regorge de nombreux moustiques.

Quel traitement envisager alors?

Pour un meilleur soin de sa peau face aux multiples agressions quotidiennes, quel meilleur conseiller que son médecin traitant ou son dermatologue ? Ce dernier peut par exemple vous recommander des compresses alcoolisées à appliquer 2 à 3 fois par jour à l'endroit de la piqûre d’un moustique.
 Aussi, une pommade corticoïdes avec des propriétés anti-inflammatoires, peut-elle être appliquée en cas de réaction locale plus importante. Ou alors un antihistaminique antiallergique, peut également être prescrit lors d'une piqure afin d'éviter les démangeaisons pouvant provoquer une surinfection. Et enfin un traitement antibiotique sera prescrit en cas de surinfection et laisser des cicatrices.

Si l’envie vous tente également, vous pouvez toujours essayer les vieux remèdes de grand-mère pour calmer les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes en général et de manière naturelle. Les consignes vont être alors de:

  • Mettre du persil écrasé légèrement entre les doigts en formant une petite boule et frottant doucement les endroits enflés;
  • Appliquer une compresse d'eau glacée sur la zone;
  • Masser le bouton avec deux gouttes d'huile essentielle de lavande;
  • Mettre de la crème antiseptique transparente;
  • Poser un sachet de thé mouillé sur la zone etc.

Trucs et astuces

Pour éviter de se faire piquer constamment, plusieurs astuces peuvent être efficaces.

D’abord, si vous êtes en zone bondée de moustiques, il vous suffit de changer votre habitude vestimentaire. Préférer dans ce cas les habits amples et épais. Par exemple, des chemises longues manches, des pantalons ou des bas, feront très bien l’affaire. Ensuite, il faut éviter le maximum possible de porter des habits aux couleurs vives qui sont d’excellents repères pour les moustiques. Ou alors, ces vêtements peuvent être imprégnés avec un produit insecticide spécial pour tissu afin de repousser les moustiques.

Sur recommandation de votre médecin ou de votre pharmacien, vous pouvez vous procurer certains produits anti moustiques comme des crèmes ou des sprays qui peuvent être très efficaces mais avec une durée limitée.

Toutes ces mesures sont à mettre en œuvre de préférence du coucher du soleil au lever du jour, période pendant laquelle les moustiques sont plus actifs.
A défaut de toute cette panoplie de mesures avancées, choisissez et adoptez alors la moustiquaire. En plus d’être accessible pour toutes les bourses, efficace et simple dans l’utilisation, la moustiquaire reste à ce jour l’un de vos meilleurs alliés dans la lutte contre le paludisme et les moustiques.